OEUVRES INTEGRALES

 

 

Cette partie du site est consacrée
à l'étude d'oeuvres étudiées dans le texte intégral.

Elle s'intègre dans un objectif didactique plus large qui consiste à étudier les textes littéraires dans plusieurs contextes :

 

  • HISTOIRE LITTERAIRE

    Des textes littéraires ont été choisis comme documents parce qu'ils permettent de comprendre la façon dont, à un moment donné de l'histoire, un problème a été envisagé. Ils ont valeur de témoignages. Souvent contradictoires, ces textes montrent la complexité idéologique d'une période où naissent de nouvelles idées; de nouvelles formes de sensibilité, où s'affrontent le passé et le présent.

    L'écrivain donne une voix à son époque : mais il n'en est pas l'expression passive : il agit sur elle. Un texte littéraire est ici un document qui s'inscrit dans l'histoire littéraire, dans l'histoire de l'art, dans l'histoire des mentalités.

    Groupés de façon synchronique, (dans un même contexte historique) ces textes créent le réseau de repères dans lequel seront mieux compris les textes étudiés.

  • GROUPEMENTS DE TEXTES

    Des textes ont été choisis parce qu'ils illustrent, au cours d'une période assez longue, les transformations des mentalités : la façon d'envisager un même thème ou de traiter une même question se modifie au cours du temps : les textes sont un moyen de prendre conscience de l'évolution des idées et des goûts. Les écrivains ont fixé dans leurs écrits leurs pensées et leurs sentiments, et, dans une certaine mesure, ceux de leur époque.

    Les groupements de textes permettent de discerner, grâce aux ressemblances et aux différences, ce qui a changé au cours de la période envisagée.

  • ETUDES DE TEXTES

    Des textes ont été choisis pour faire prendre conscience des modalités complexes qui font d'un texte une oeuvre d'art : un texte littéraire.

    Cette partie du site offre la possibilitéd'acquérir une méthode d'analyse des textes littéraires en faisant, à votre choix et à votre rythme, alterner :

    • de brefs exercices fonctionnant sur des fragments de textes
    • l'étude de textes d'application.
  • OEUVRE INTEGRALE

    C'est l'objectif essentiel de la méthode proposée : étudier un texte pour lui-même. Ce texte sera désormais mieux goûté après avoir pris conscience, grâce aux connaissances et aux techniques acquises, de la complexité des opérations qui ont transformé le matériau brut qu'est la langue usuelle pour en faire une oeuvre d'art

    Etudiée dans le texte intégral, l'oeuvre permet non seulement de mieux connaître son auteur et, à travers lui, son époque, mais, surtout, lue sans être réduite à une succession d'extraits, cette oeuvre peut être pleinement goûtée et devenir source d'émotion et de joie.

 

 

 

La méthode proposée ici prépare efficacement aux deux moments de l'épreuve orale du baccalauréat

Premier moment - où le candidat présente un élément du travail effectué, généralement l'examen méthodique d'un extrait de l'oeuvre. Pendant ces 10 premières minutes, le candidat a l'initiative, l'examinateur le laisse parler, n'intervenant vers la fin de l'exposé que pour l'amener à préciser certains points.

Il est indispensable pour réussir d'avoir acquis une connaissance suffisamment précise de l'œuvre pour être capable, à l'oral, de rattacher l'analyse présentée à la problématique d'ensemble et aux questions généralement posées par l"interrogateur à la fin de l'exposé du candidat. Le travail personnel conseillé y prépare, d'abord des questions pour s'assurer de la compréhension littérale puis par des recherches adaptées au genre de texte étudié (par exemple, pour L'Ecole des Femmes le texte de théâtre et l'argumentation, pour Syvie, le récit fictionnel et autobiographique, pour Regain, l'analyse du texte narratif)

Deuxième moment - l'entretien, qui lorsqu'il s'agit d'une oeuvre intégrale, porte sur cette oeuvre.

Pour préparer cette entretien , nous proposons plusieurs sujets de recherche et des conseils pour organiser une stratégie d'exposition. Recherche et lecture de documents sont l'occasion de se préparer à l'utilisation d'une documentation rassemblée en Bibliothèque : une des causes des échecs en première année de scolarité universitaire est le manque de préparation des étudiants au travail de recherche en Bibliothèque.

 

.Ainsi nous espérons éviter tout "bachotage" tout en conciliant :

La nécessité de préparer l'étude d'une question :

Il est utopique de penser que les candidats au baccalauréat puissent parler de façon cohérente d'une œuvre s'ils n'ont pas réfléchi à l'avance sur les principaux aspects de cette œuvre. Ces divers aspects sont envisagés, pour l'essentiel, par des exposés ou des travaux de recherche à partir de documents. Même si l'entretien de l'épreuve orale envisage la question en la formulant sous une forme différente de l'intitulé des travaux de recherche, l'étude de l'œuvre aura rendu capable d'identifier l'objet de la question et d'exprimer un point de vue à la fois personnel et fondé.

La nécessité de donner l'occasion de faire preuve de capacité à s'exprimer de façon personnelle, à l'oral

La durée de l'entretien accordé à chaque candidat, à l'oral, l'obligera à faire un effort de synthèse pour tirer l'essentiel des recherches effectuées. Nous nous fournissons des exposés déjà rédigés, mais des documents servant de supports à une recherche personnelle, ce qui exclut toute tentation de mémorisation paresseuse.

Si l'étude de l'œuvre se fait dans un cadre scolaire, elle pourrait se faire sous forme d'exposés élaborés dans le cadre de travaux de groupe entre lesquels les documents peuvent être répartis.

 

OEUVRES ETUDIEES

 

MOLIERE
GERARD DE NERVAL
GIONO

L'école des femmes
 

Regain

EN CONSTRUCTION
DEJA PARTIELLEMENT SUR CE SITE
EN CONSTRUCTION