SATURNE (Cronos)




Autrement appelé le Temps, fils du Ciel et de la Terre.

Ne voulant plus souffir d'autres héritiers que lui, et Titan son frère, il mutila son père d'un coup de faux ; et le sang qui coula dans la mer, s'étant mêlé avec l'écume, donna la naissance à Vénus. L'envie qu'il eut de régner lui fit accepter la couronne de Titan son frère aîné, à condition qu'il n'éleverait point d'enfants mâles, et qu'il les dévorerait aussitôt après leur naissance. Cependant Rhée trouva moyen de soustraire à sa cruauté Jupiter, Neptune et Pluton. Titan ayant su que son frère avait des enfants mâles, contre la foi jurée, arma contre lui, et le fit prisonnier. Jupiter, étant devenu grand, délivra son père, et le rétablit sur le trône. Mais bientôt après, Saturne lui tendit des pièges, craignant qu'il ne le détrônât un jour, ce que Jupiter fit en effet pour se venger. Saturne se sauva en Italie, où Janus, roi de cette contrée, le reçut humainement. Ce fut là qu'il enseigna l'agriculture aux hommes ; et le temps de son règne fut si heureux, qu'on l'appela l'Age d'or. S'étant attaché à Philire, il se métamorphosa en cheval, pour éviter les reproches de Rhée sa femme, qui le surprit avec cette nymphe, de laquelle il eut Chiron. On le représente sous la figure d'un vieillard, tenant une faux pour marquer que le temps détruit tout ; ou un serpent qui se mord la queue, comme s'il retournait d'où il vient, pour montrer le cercle perpétuel et la vicissitude du monde.


RETOUR Liste