NYMPHES



                                             

Déesses, filles de l'Océan et de Téthys, ou de Nérée et de Doris :

les unes appelées Océanitides ou Néréides, demeuraient dans la mer : les autres, appelées Naïades, habitaient les fleuves, les fontaines et les rivières ; celles des forêts se nommaient Dryades, et les Hamadriades n'avaient chacune qu'un seul arbre sous leur protection : les Napées régnaient dans les bocages et les prairies, et les Oréades sur les montagnes.

 


RETOUR Sommaire