LARES



Appelés aussi Pénates, dieux domestiques, enfants de Jupiter ou de Mercure et de Larunde. C'étaient de petites statues qu'on honorait dans les maisons, et dont on avait un soin particulier. Elles étaient ordinairement accompagnées de la figure d'un petit chien, qu'on honorait lui-même sous le nom de Lares familiaris. Outre ces Lares particuliers, il y en avait encore de publics, dont les uns présidaient aux chemins, Viales ; les autres présidaient aux carrefours, Compitales. Chaque ville avait les siens, qu'on nommait Urbani. Enée est célèbre pour avoir sauvé ceux de Troie. Enfin il y en avait qu'on adorait sous les noms de Hostilii et de Proestites ; les premiers, pour obtenir l'éloignement des ennemis, et les autres pour être secouru dans les conjonctures fâcheuses. On leur immolait des porcs. Les Egyptiens en révéraient quatre qu'ils appelaient Anachis, Dymon, Tychis et Héros.

 


RETOUR liste