PREALABLE

 

 

Avant de commencer l'étude des mythes grecs et romains, il est utile de se familiariser avec les dieux, les déesses et les héros mythologiques. Un moyen efficace est de consulter un dictionnaire de la mythologie : nous vous proposons de parcourir celui de Chompré qui figurait encore, au temps où nos grands-parents étaient lycéens, parmi leur manuels scolaires. Nous avons ajouté des liens qui vous permettront, de proche en proche, de découvrir les dieux qui intervenaient dans les affaires humaines il y a plus de vingt siècles...

 

 

 

I - Les Romains ont souvent établi des correspondances entre leurs propres divinités et les divinités grecques. Il est important de connaître aussi bien le nom grec que le nom romain de ces divinités, puisque les traducteurs, les artistes, les poètes qui utilisaient ces noms supposaient connues ces équivalences. Le dictionnaire de Chompré utilise la forme latine du nom de ces divinités et indique dans le cours de l'article - pour les principales divinités - l'équivalent grec. Lisez les articles concernant : Apollon, Bacchus, Cupidon, Cybèle, Diane, Junon, Jupiter, Mars, Mercure, Minerve, Neptune, Pluton, Proserpine, Saturne, Vénus, Vesta, Vulcain, en vous efforçant de mémoriser le nom grec correspondant.
Pour vérifier, faites les tests concernant les correspondances entre noms grecs et noms romains. (Tests ci-dessous)

 

2 - Comme dans les cathédrales du Moyen-Age où chaque personnage sacré était identifiable grâce à certains détails caractéristiques (par exemple, saint Joseph avec son lys, saint Laurent et son gril, saint Christophe et l'Enfant qu'il porte Etc...) , les divinités greco-romaines avaient souvent des attributs qui les faisaient reconnaître. Le dictionnaire de Chompré fait presque toujours allusion à ces détails caractérisques.
Relisez les articles consacrés à Apollon, Diane, Hercule, Jupiter, Mercure, Saturne,Vénus

Pour vérifier, faites les tests concernant la représentation des dieux de la mythologie. (Tests ci-dessous)
3 - Les divinités et les héros mythologiques ont une histoire personnelle : ils ont des parents, des enfants, des frères, des soeurs; ils ont souvent des traits de caractère très marqués qui expliquent les épisodes de leur existence. Par opposition aux hommes - les mortels - dieux et déesses ne meurent pas : on les appelle les immortels. Il arrive cependant que des divinités s'unissent à des mortels : les enfants nés de ces unions deviennent parfois, eux aussi, immortels.
Relisez, en essayant de mémoriser les relation d'alliance (mariage) et de parenté (parent/enfant; frères et soeurs) les articles consacrés dans Le dictionnaire de Chompré à Alcmène, Antigone, Apollon, Ariane, Bacchus, Cadmus, Cérès, Circé, Coré, Diane, Epimétée, Etéocle, Europe, Gaïa, Hercule, Ismène, Junon, Jupiter, Latone, Mercure, Maïa, Minos, Neptune, Pasiphaé, Phédre, Pluton, Pollux, Polynice, Prométhée, Rémus, Rhée, Romulus, Saturne, Sémélé.
Pour vérifier, faites les tests concernant les relations de parenté et d'alliance entre les divinités et les humains. (Tests ci-dessous)

 

 

CONNAISSANCES GENERALES
Vérification des connaissances  

Correspondance des noms grecs et romains
La représentation des dieux de la mythologie
Test 3
Relations de parenté ou d'alliance entre les dieux

 

 

RETOUR : sommaire
SUITE : chapitre 1