Catalogue : Langue et Littérature Françaises

 

Collection 1 : Méthodes

Collection 2 : Recueils de textes : Le Temps - L'Ailleurs - L'Amour - Maîtriser la nature

Collection 3 : Etude d'une œuvre dans le texte intégral

 

 

1 - Méthodes

 

L'objectif prioritaire a été de donner aux élèves une méthode transférable sur tous les textes où l'on utilise la langue de façon "poétique" - c'est-à-dire où la forme contribue à communiquer le sens : l'essentiel de la méthode consiste à repérer les procédés - déjà identifiés pour la plupart dans l'ancienne rhétorique - à analyser leur fonctionnement et à décrire l'effet produit. Ce qui différencie les méthodes exposées dans Lyre et Fugue, c'est la façon d'adapter le "savoir" élaboré sur le texte aux modalités propres à chaque sujet de l'épreuve anticipée de français.

Dans Lyre et dans Fugue-Apprentissage, destinés aux élèves, chaque chapitre donne à l'élève les informations nécessaires et lui propose les gammes d'exercices qui le rendront capable d'effectuer les mêmes opérations, en grandeur réelle, sur les textes servant de support à l'étude de textes d'idées, au commentaire composé de l'écrit, à l'examen méthodique de l'oral...

Des textes d'application lui permettent, à la fin de chaque chapitre, de mettre en œuvre le savoir-faire acquis.

Dans les ouvrages Lyre et dans Fugue-Didactique, le professeur est informé - au début de chaque chapitre - de l'objectif pédagogique recherché et peut ainsi adapter la progression proposée à ses propres objectifs... Il dispose en outre du corrigé des exercices et des références des extraits cités dans le manuel des élèves.

Actuellement, deux de ces ouvrages sont épuisés (Lyre Apprentissage et Fugue Didactique). Ils sont en cours de réorganisation sur notre site internet, Champfleury.org. Ils sont réunis en un seul ouvrage où, après l'apprentissage de l'analyse des procédés d'écriture, sera envisagée méthodiquement la façon d'utiliser les résultats de cette analyse selon des modalités propres aux divers types de textes et aux différents sujets de l'épreuve anticipée de français. C'est seulement après cette première étape consacrée à l'observation du texte que l'on passera à l'interprétation du texte.

Si le succès répond à notre attente, nous intégrerons la partie théorique avec d'autres textes d'application dans un futur manuel.

 

2 - Recueils de Textes (initiation aux groupements de textes)

 

La Collection : Recueil de textes résulte d'une nouvelle conception des recueils de textes pour remplacer ou compléter les anthologies où les textes sont groupés par siècles.

L'idée ?

Répartir l'ensemble des textes traditionnellement étudiés en seconde et en première (et de nombreux autres, moins connus) dans des recueils où ils sont organisés d'abord en "groupements de textes", puis comme support pour des exercices d'expression écrite et orale.

Les avantages ?  

- des manuels vraiment maniables : moins lourds, moins onéreux, puisque n'y figurent pas les extraits d' œuvres (romans, théâtre) qui sont désormais étudiées dans le texte intégral - œuvres qu'il sera possible de faire acquérir tout au long de l'année scolaire, puisque ces recueils de textes coûtent moins cher que les anthologies par siècles.

- une meilleure assimilation de l'histoire littéraire, puisque cette organisation thématique rend nécessaires des parcours successifs (un par groupement) de la littérature française.

- une relation vraie à l'histoire : le classement chronologique que nous avons adopté à l'intérieur d'une problématique thématique permet de faire apparaître les différences fondamentales : celles qui s'inscrivent non dans l'histoire événementielle, mais dans l'histoire des mentalités. Pour illustrer notre conception de l'enseignement des relations entre littérature et histoire, vous pouvez consulter sur notre site internet Champfleury.org :

16e siècle : Lettres, Arts et société, 17e siècle : Lettres, Arts et société.

De plus, certains textes reproduits en fac-simile sont ainsi "datés" visuellement et offrent l'occasion de mieux connaître l'histoire de la langue et des techniques de transcription graphique : orthographe et caractères d'imprimerie ont, eux aussi, une histoire...

Vous disposez dès maintenant sur notre site internet Champfleury.org de nombreux textes reproduits en fac-simile.

- une cohérence au niveau des méthodes, un texte par groupement sert de texte d'application pour la méthode d'approche de textes enseignée dans Lyre ou Fugue. Pour le professeur, chacun de ces textes est étudié dans un fascicule de la collection Etudes de texte.

- des documents pédagogiques qui changent la vie de la classe : les questions "d'observation" qui suivent chaque texte et leur corrigé entièrement rédigé sont mis à la disposition du professeur dans les Etudes thématiques qui correspondent à chacun des recueils de textes. Le professeur a l'autorisation de photocopier ces corrigés et de les faire circuler dans la classe pour auto-correction, épargnant ainsi à tous de fastidieuses vérifications collectives...

Et l'histoire littéraire ?

Nous introduirons dans le manuel en préparation quelques pages : histoire et productions culturelles qui donneront les informations et les repères chronologiques indispensables.

Nous ne refusons pas l'histoire littéraire, mais nous pensons qu'on peut l'enseigner plus efficacement par un cours d'histoire littéraire suivi d'une interrogation de contrôle qu'en s'astreignant à étudier les textes dans l'ordre chronologique... On peut ainsi l'intégrer dans l'histoire des autres disciplines artistiques et initier les élèves à l'Histoire de l'Art... Le véritable contact avec la littérature se fait, selon nous, par l'étude d'œuvres dans le texte intégral. Tout le reste : méthodologie d'approche des textes, étude de groupements de textes, n'en est que le moyen... Cela prend beaucoup de temps, c'est vrai; mais, puisqu'on ne peut tout étudier et qu'il faut nécessairement choisir, la connaissance approfondie de quelques œuvres, qui donne l'envie et les moyens de continuer à lire après le lycée, nous semble préférable à un savoir encyclopédique, inévitablement superficiel, qui ne donne ni le goût ni les moyens d'une culture personnelle une fois les diplômes obtenus...

 

NB : Les séries de diapositives ci-dessous illustrent des questions esthétiques en rapport avec la littérature.

 

Ouvrages déjà publiés :

 Le Temps

 L'Ailleurs

 L'Amour

 Maîtriser la nature

     


     

I - Le Temps

Rochers, bien que soyez âgés

De trois mille ans...

                           Ronsard

 

 

Dia.Poussin1bon.GIF (223240 octets)Et Dieu créa le monde "au Dimanche vingt huitième d'Avril" de l'an 1 des "anni mundi" affirme - avec références bibliques à l'appui - une des nombreuses "chronologia" du XVIe siècle...

Nous ne pensons plus le Temps de la même façon qu'au XVIe siècle; nous ne vivons plus le temps comme dans les sociétés traditionnelles; notre relation au Temps a changé : les groupements de textes permettent d'en prendre conscience.

 

3 parties :

 

1 - GROUPEMENTS DE TEXTES

A - Etude de 4 groupements

  • L'opposition temps cyclique\ temps linéaire

  • Le thème du "Carpe diem"

  • Le Souvenir et la Nature

  • La Mémoire et le Temps

B - Textes pour constituer des groupements

2 - TRAVAUX PERSONNELS ET TRAVAUX DE GROUPE

3 - PREPARATION D'UNE FETE (avec des textes à dire et/ou à chanter...)

 

 II - L'Ailleurs

Dia.L'Ailleurs.Van Gogh.GIF (228772 octets)Hors, fors, forain, forêt / domus, dominus, domaine, dominer, domestique... en remontant à l'origine de l'opposition nomade/sédentaire, on comprend mieux l'étrange fascination que les nomades exercent encore sur l'imagination des sédentaires : le forain, le horsain, c'est celui qui habite ce qui est hors de l'espace humanisé, à l'extérieur de la domus, du domaine où s'exerce l'autorité du dominus... Pour les sédentaires, les nomades sont encore des êtres inquiétants, mais attirants, parce que restés libres et proches des grandes forces naturelles : l'ambivalence de l'Ailleurs sera présente au cœur de chacun des groupements de textes.

1 - GROUPEMENTS DE TEXTES

A - Etude de 4 groupements

  • L'opposition nomade / sédentaire

  • L'auto-portrait de l'artiste à travers l'image des nomades

  • Partir...

  • L'ailleurs situé dans l'au-delà

B - Textes pour constituer des groupements

2 - TRAVAUX PERSONNELS ET TRAVAUX DE GROUPE

3 - PREPARATION D'UNE FETE avec des textes à dire et/ou à chanter...

 

III - L'Amour : le couple amoureux

 

Arnolfini...Van Eyck.GIF (107388 octets)Les relations amoureuses dans le couple ne sont pas vécues de la même façon dans les sociétés traditionnelles, où la passion n'existe que hors du mariage et dans les sociétés technologiques où l'amour se veut le fondement de l'union conjugale... La littérature, loin d'être le reflet passif de la société, a contribué à l'élaboration de nouveaux codes amoureux. Elle a donné aux joies et aux souffrances de l'amour un prestige tel que ce sentiment, jusqu'alors aristocratique, est devenu la trame de nos vies quotidiennes et que la passion amoureuse, tout en restant un thème littéraire essentiel, est aujourd'hui à l'origine de bien des faits divers...

Le recueil-élèves - l’Amour contient :

1 - Groupements de textes

A - Etude de 4 groupements

  • Les contradictions de la passion amoureuse

  •  L’idéalisation de la Femme

  • L’inconstance amoureuse

  •  Aveuglement et clairvoyance de l’Amour

B - Textes pour constituer des groupements

2 - TRAVAUX PERSONNELS ET TRAVAUX DE GROUPE

3 - PREPARATION D'UNE FETE avec des textes à dire et/ou à chanter...

 

IV - Maîtriser la nature

Dia.L'Europe Humaniste.GIF (346287 octets)Dans les sociétés traditionnelles, les hommes vivant de cueillette et de chasse, la volonté prométhéenne de connaître et de dominer la nature n'existe pas et le très ancien mythe de Prométhée a une tout autre signification. Prométhée, dont la valeur est ambivalente chez Eschyle, devient au XIXe le héros positif de la lutte humaine contre le Mal, dont l'humanité triomphera par le progrès scientifique et technique et/ou par la lutte révolutionnaire : "Parmi les saints et les martyrs du calendrier philosophique, Prométhée est le plus noble." (Marx - 1841) La transformation de la signification du mythe d'Icare, le changement de l'attitude envers la Terre-Mère, sont eux aussi révélateurs de la transformation des mentalités.

1 - GROUPEMENTS DE TEXTES

A - Etude de 3 groupements

  • Prométhée

  • Icare

  • La Terre - Mère

B - Textes pour constituer des groupements

2 - TRAVAUX PERSONNELS ET TRAVAUX DE GROUPE

3 - PREPARATION D'UNE FETE  (avec des textes à dire et/ou à chanter...)

 

  3 - Etude d'une oeuvre dans le texte intégral

 

 Pour chaque œuvre étudiée dans le texte intégral, nous avons élaboré une série de documents : chaque série est constituée de quatre ouvrages : 

  • travail personnel

  • travail personnel auto-correction

  • travaux de groupe

  • études

Ces ouvrages répondent à deux objectifs pratiques :

1 - Préparer à l'examen méthodique

Et pour cela donner aux élèves une connaissance suffisamment approfondie de l'œuvre pour qu'ils se sentent capables, à l'oral, de présenter l'examen méthodique de n'importe quel passage.

A cet objectif répondent  deux ouvrages :

  • Travail Personnel

qu'il est évidemment souhaitable que les élèves possèdent à titre individuel, puisque cet ouvrage contient questions et documents.

  • Travail Personnel / Auto-Correction

propose aux élèves le corrigé des questions posées dans TEXTE ET TRAVAIL PERSONNEL.

2 - Préparer à l'Entretien

Et cela sans courir le risque d'inciter au "bachotage", mais en donnant cependant aux élèves les moyens de répondre de façon organisée et approfondie au cours de l'entretien de l'épreuve anticipée de français.

L'étude de l'œuvre se fera donc sous forme d'exposés élaborés dans le cadre de travaux de groupe pour lesquels des documents ont été préparés.

A cet objectif répondent deux ouvrages :

  • Travaux de groupe

Ces fascicules, destinés à être remis à chacune des équipes auxquelles un sujet de recherche a été confié, contiennent conseils et documents.

  • Etudes

Chaque "étude" traite un des sujets proposés. Ces "études" permettront au professeur - non de refaire l'exposé des élèves, ce qui serait psychologiquement désastreux - mais de compléter les points que les élèves auraient insuffisamment développés.

Ainsi nous espérons éviter tout "bachotage" tout en conciliant :

a - La nécessité de préparer en classe l'étude d'une question :

Il est utopique de penser que les candidats au baccalauréat puissent parler de façon cohérente d'une œuvre s'ils n'ont pas réfléchi à l'avance sur les principaux aspects de cette œuvre. Ces divers aspects sont envisagés, pour l'essentiel, par ces exposés. Même si l'entretien envisage la question en la formulant sous une forme différente de l'intitulé des exposés, il est souhaitable que l'étude méthodique de l'œuvre les ait rendus capables de la reconnaître et d'exprimer un point de vue à la fois personnel et fondé.

b - La nécessité de leur donner l'occasion de faire preuve de leurs capacités en s'exprimant de façon personnelle, à l'oral, au cours de l'entretien :

La durée de l'entretien accordé à chaque élève, à l'oral, l'obligera à faire un effort de synthèse pour tirer l'essentiel d'un exposé qui a fait l'objet en classe d'une étude beaucoup plus longue...

La forme sous laquelle se déroulera en classe l'étude de l'œuvre : un exposé de groupe suivi de discussion et, éventuellement, de l'intervention du professeur, exclut toute tentation de mémorisation paresseuse.

Déjà publiés :

  • L'Ecole des femmes, Molière

  • Sylvie, Gérard de Nerval

  • Regain, Jean Giono